• 1
vendredi, 19 juillet 2013 08:19

Test : Magic 2014

Écrit par

Voila maintenant quelques semaines que Magic 2014 est sorti sur Steam, soit quelques semaines avant que l'édition Core Set 2014 ne soit disponible. Cette nouvelle édition apporte son lot de nouveautés que je vous propose de découvrir dans cet article...

Magic numérique, j'y ai adhéré depuis la toute première version Steam/Xbox c'est à dire Magic : Duels of the Planeswalkers 2012. C'est donc avec une certaine impatience que j'attendais l'édition 2014 qui promettait de nombreuses nouveautés.

L'interface a été totalement repensée. Fini les écrans à faire défiler de gauche à droite pour afficher l'information qu'il nous faut, nous avons maintenant un vrai menu comme dans la majorité des jeux qui sortent aujourd'hui et déjà rien que ça c'est une bonne évolution. En effet, l'ancienne configuration du menu manquait réellement d'ergonomie et de praticité, nous faisant perdre du temps ne serait ce que pour quitter le jeu (du coup je jouais en mode fenêtré pour pouvoir cliquer sur la croix rouge...).

 

Le plateau de jeu n'a quant à lui pas vraiment évolué. Le design n'est que légèrement différent mais de nouvelles fonctionnalités ont fait leur apparition. Les développeurs ont en effet eu la bonne idée d'intégrer un bouton qui vous permet de déclarer toutes vos créatures comme attaquant d'un seul coup et ça c'est déjà une énorme évolution ! Pour rappel, dans la version 2013 du jeu, il fallait sélectionner chaque créature une par une lorsque vous souhaitiez attaquer. Peu dérangeant si vous jouiez un deck essentiellement basé sur les sorts, bien plus embêtant pour un deck basé sur la quantité de créature où sélectionner à chaque tour nos 23 créatures devenait rapidement pénible...

 

Les slivoïdes font leur grand retour dans le monde de Magic à ma grande joie. Ces petites créatures sont infernales, plus y'en a plus c'est incontrolable et surtout destructeur dans les rangs de l'ennemi. J'adore !

Au niveau des modes de jeu, outre le mode duel personnalisé, nous retrouvons toujours une campagne solo composée de 20 duels divisés en 5 chapitres avec 6 duels contre des Planeswalkers en bonus, d'un mode défi proposant 5 défis standards et 5 défis avancés ainsi que d'un mode Vengeance où l'on ré-affronte l'ensemble des Planeswalkers rencontrés lors de la campagne mais cet fois-ci dotés de decks boostés. Pas de grosse nouveauté donc me direz vous... Et bien si ! Je gardais le meilleur pour la fin.

     

 

Aujourd'hui, dans toutes les salles de jeu, le mode paquet scellé est très présent lors des tournois et c'est pourquoi l'éditeur a décidé de l'intégrer au jeu ! Le principe est simple : vous disposez de 6 boosters à ouvrir. Avec les cartes que vous aurez découvert dans ces boosters, il vous faudra créer un deck de 40 cartes minimum (terrains compris) et ensuite vous devrez affronter les différents adversaires proposés par le jeu.

     

Certaines victoires vous permettront de remporter de nouveaux boosters afin éventuellement d'étoffer votre deck. La grosse ombre au tableau : vous ne disposez que de 2 slots pour decks scellés ce qui est très peu. En revanche, pour quelques euros, vous pourrez en débloquer jusqu'à 20. Certes le jeu n'est qu'à 10€ sur Steam mais si vous choisissez d'acheter la totalité des slots supplémentaires, il faudra tout de même compter pas moins de 33€ supplémentaires (soit plus de 3 fois le prix du jeu !). Quand on aime on ne compte pas, mais du coup l'addition a quand même un peu de mal à passer.

 

Il est à noter que nous avons perdu le mode Planechase qui était plutôt divertissant dans l'édition 2013. C'était surement le prix à payer pour avoir le mode scellé...

Côté multijoueur on retrouve le mode Free For All, le Troll à 2 têtes ainsi que le mode scellé. Pas de grosse évolution si ce n'est qu'en jouant en mode scellé, vous pourrez affronter des adversaires qui ne connaîtront pas du tout la composition potentielle de votre deck (l'inverse est également vrai)...

Et la difficulté dans tout ça ? J'ai été assez déçu par la difficulté. J'ai résolu la totalité des défis du premier coup (a un ou 2 près), les modes campagne et vengeance m'ont paru être une simple formalité mais le mode scellé s'est révélé être une bonne surprise. Il faut faire preuve de technique, de réflexion, ne pas hésiter à ajuster son deck avec de nouvelles cartes ou en réglant le nombre de terrains, un vrai plus ! La durée de vie de la partie solo est comme dans la plupart des jeux actuels, très courte mais très largement compensée par le nombre d'heures que vous passerez à affronter d'autres joueurs sur le net.

Cerise sur le gâteau, jusqu'à présent Magic n'était disponible que sur Steam, Xbox 360 et Playstation 3. Il est aujourd'hui également disponible sur tablettes fonctionnant sous Android et iOS et propose l'intégralité du jeu excepté le mode multijoueur, parfait pour les nomades où les passionnés de Magic qui n'ont pas de PC ! (les screenshots sont en bas de cet article !)

 

Pour plus d'informations :

Steam : http://store.steampowered.com/app/213850/

Xbox Live : http://marketplace.xbox.com/Magic-2014-Duels-of-the-Planeswalkers/

PSN : https://store.sonyentertainmentnetwork.com/magic-2014

Android : https://play.google.com/store/apps/details?id=com.stainlessgames.D14

iOS : https://itunes.apple.com/us/app/magic-2014

Sponsornot : Zéro collaboration

Exe

Qualifié de Geek depuis mon plus jeune âge, Twit-Addict et un peu râleur sur les bords, je m'intéresse à tout ce qui touche les nouvelles techno. Passionné d'informatique, de jeux vidéo, de cinéma et de création numérique, il m'arrive également d'explorer les domaines de la photographie et du DIY.

www.exe-prod.com/

Ajouter votre commentaire

Écrire un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération d'un administrateur.

Liste des participants qui ont commenté cet article

Entrez dans le monde de la haute voltige avec le T.16000M FCS Hotas !
Trouvez les meilleurs accessoires disponibles pour Samsung Galaxy S8