• 1
mercredi, 13 mai 2015 21:20

Test : War for the Overworld

Écrit par

J'ai reçu il y a quelques semaines un code pour pouvoir tester le dernier né du studio Subterranean Games : War for the Overworld. Après y avoir joué pendant plusieurs heures, voici mon verdict et il est plutôt bon !

War for the Overworld qu'est ce que c'est ?

War for the Overworld est un jeu indépendant de stratégie développé par le studio Subterranean Games suite à une campagne Kickstarter fructueuse (210.000£ récoltées sur les 150.000£ demandées !) et fonctionne grosso modo sur le même principe que Dungeon Keeper.

Vous êtes un seigneur de l'ombre, un Underlord exilé dans l'Ether depuis bien longtemps. Mais vous aspirez a reprendre possession de votre royaume, l'Underworld, et de faire face à nouveau à un ennemi qui s'est enhardit en votre absence : l'Overworld. Pour ce faire, vous devrez creuser les profondeurs de l'Underworld pour y façonner votre donjon, aménageant des salles pour recruter de nouvelles troupes, les entraîner et partir combattre l'armée ennemie.

Et les possibilités sont conséquentes puisque vous aurez à votre dispositions de nombreuses salles, des sorts, des potions ou encore des bâtiments défensifs. 

Gameplay et fonctionnalités

Au niveau du gameplay, War for the Overworld se comporte comme un jeu de stratégie en temps réel dans lequel votre seul et unique but est de protéger le coeur de votre donjon et taper sur les ennemis. Vous creusez bloc à bloc votre donjon et plus vous avancerez sur la carte, plus vos sbires dédiés à la construction annexeront les nouvelles zones que vous aurez dégagées sur lesquelles vous pourrez alors implanter les salles destinées à l'entrainement et au bien être de vos troupes. Oui, j'ai bien dis "bien être" car des troupes mal dans leur peau seront moins efficaces que des troupes partant le coeur léger à la bataille et les développeurs ont pensé à tout ! Vous aurez à votre disposition des tavernes, élevages porcins et autres salles de repos pour pourvoir aux besoins de vos sujets. Chaque type de salle est de taille et forme différente, il vous faudra donc bien les connaitre pour optimiser l'implantation de votre donjon en fonction du décors qui peut générer de l'eau, de la lave ou encore des roches indestructibles. Les troupes que vous recruterez dépendront des salles que vous aurez installé et le nombre de recrues de la surface des salles correspondantes.

War for the Overworld : le coeur du donjon

Un arbre de compétences est également de la partie, débloquant des sorts, des potions ou des salles au fur et à mesure de votre progression. Vous obtiendrez ainsi des compétences qui vous permettront de prendre l'avantage sur votre adversaire ou d'augmenter les défenses de votre donjon pour résister à l'envahisseur. Des bâtiments défensifs sont également à votre disposition pour repousser les troupes ennemies.

Pour construire votre donjon, vous devrez accumuler de l'or en creusant la terre ou en exploitant les mines d'or qui seront parfois présentes sur la carte. Les sorts à votre disposition nécessitent du mana pour être lancé et votre jauge n'est pas infinie mais se rempli petit à petit avec le temps, ce processus pouvant être accéléré grâce aux fontaines de mana dont vous pourrez prendre le contrôle.

Vous aurez le choix entre plusieurs modes de jeu :

- une campagne

- un mode survie où il faut résister fasse à des vagues d'ennemis

- un mode escarmouche

- un mode multijoueur 2 joueurs (mode 4 joueurs en préparation)

- un mode sandbox pour vous entraîner à développer votre donjon

War for the Overworld : l'écran d'accueil

Au niveau des bastons contre les ennemis, l'IA n'est pas la plus futée qui soit... En effet, pour que vos sbires combattent vous devrez en permanence gérer des bannières de combat pour les envoyer à la bataille. Les troupes fatiguées resteront jusqu'à la mort près de la bannière si vous oubliez de la retirer donc attention à la gestion des combats qui peuvent vite tourner en votre défaveur.

Son et lumière

Les graphismes sont assez beaux, l'ambiance sombre de l'Underworld est contrebalancé par l'éclairage des différentes salles installées permettant ainsi de bien délimiter l'espace occupé par votre donjon. Le jeu d'ombres et de lumières contribue énormément à l'ambiance si particulière du jeu, sombre et démoniaque avec un soupçon de folie, me rappelant ainsi beaucoup l'univers déjanté de Dungeon Keeper. Les graphismes sont plutôt détaillés et les textures soignées, ce qui font de War for the Overworld un jeu plaisant à regarder.

War for the Overworld : des jeux d'ombres et de lumières assez jolis

L'ambiance sonore est également au rendez vous. Malgré un jeu totalement en anglais aussi bien pour les voix que pour l'interface, cela ne pose pas vraiment de soucis pour l'immersion. La voix gutturale de votre aide de camp (voix off) renforce le côté démoniaque du jeu et j'aime beaucoup son ton parfois un peu sarcastique.

Sur ma configuration matérielle (i7 / 16Go / GTX760) le jeu tourne en 2580*1080 toutes options à fond sans aucune saccade, je pense donc qu'en jouant sur le niveau de détails et la qualité des textures, War for the Overworld devrait tourner sans aucun problème sur la plupart des configurations aussi modestes soient elles.

Conlusion

Proposé au tarif de 28€ sur Steam, War for the Overworld vous plongera dans une ambiance très proche de celle de Dungeon Keeper. Ses graphismes soignés, la durée de sa campagne (une dizaine d'heures) et les mises à jours régulières apportant du contenu supplémentaire font de War for the Overworld un jeu ayant un très bon rapport qualité prix. Si vous aimez les jeux de gestion / stratégie, je ne peux que vous encourager à vous le procurer.

Sponsornot : Gratuit

Exe

Qualifié de Geek depuis mon plus jeune âge, Twit-Addict et un peu râleur sur les bords, je m'intéresse à tout ce qui touche les nouvelles techno. Passionné d'informatique, de jeux vidéo, de cinéma et de création numérique, il m'arrive également d'explorer les domaines de la photographie et du DIY.

www.exe-prod.com/

Ajouter votre commentaire

Écrire un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération d'un administrateur.
  • Aucun commentaire sur cet article.
Entrez dans le monde de la haute voltige avec le T.16000M FCS Hotas !
Trouvez les meilleurs accessoires disponibles pour Samsung Galaxy S8